Mercredi 23 Janvier 2019
Mise À Jour: Samedi 15 Août

Bahreïn : les élections spectacles des Ale Khalifa et ses conséquences

A la une 11-29-2014

- Les prisonniers politiques continuent d'être torturés et tués trois ans après ‎l’Eveil islamique à Bahreïn

- À quelques jours des élections parlementaires au Bahreïn, le Canada ‎garde le silence pendant que des gens y sont battus à mort

- Au moins 89 personnes, dont des enfants, ont été tuées par le régime ‎depuis trois ans, d'après  la FIDH

- Plus de 3000 citoyens croupissent toujours dans les prisons à Bahreïn, ‎selon les groupes d'opposition

- Le bilan du gouvernement du Canada vis-à-vis des atrocités commises par ‎Bahreïn est désastreux

- Des actes dénoncés par les ONG semblent être dans l'angle mort des pays ‎occidentaux

- Une guerre des chiffres s’est ouverte dimanche à Bahreïn sur le taux de ‎participation aux élections législatives

- Le taux de participation était le principal enjeu de ces élections, les ‎premières, depuis la répression de la contestation anti-régime de 2011‎

- Al-Wefaq, principal mouvement de l’opposition a fortement mobilisé ses ‎troupes pour mettre en échec les élections

- Al-Wefaq a tourné en dérision les chiffres officiels de participation, les a ‎qualifiés de ridicules et de sans valeur

- Les élections se sont déroulées dans un contexte de tensions avec des ‎heurts dans l’après-midi dans certaines circonscriptions
 


Dates : 2014-11-29 14:53:48 | J’aime: 0 | Visites: 315


Nom:
E-mail:
commenter:
Cliquez sur le lien à gauche pour soumettre que vous avez aimé cet article.
Utiliser les liens à gauche pour partager cet article dans certains réseaux sociaux populaires.
Votre e-mail:
e-mail de destination:
sujet: