Art RSS Feeds SAHAR FRENCH SERVICE fr website Logo http://francophone.sahartv.ir/images/logo_rss.gif Iran : Festival de Mode accueille 15 pays étrangers et 74 universités2015-02-28 11:48:16http://francophone.sahartv.ir/custom/696 <img alt="Art " title="Iran : Festival de Mode accueille 15 pays étrangers et 74 universités" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_44074130954f17978ea020_mode.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/696" target="_blank"></a> <p><p> &laquo; Le 4e <a href="http://francophone.sahartv.ir/gallery/la-c-r-monie-de-cl-ture-du-33-me-festival-de-fajr-2015-284"><span style="color:#0000ff;">Festival de Mode irano-islamique </span></a>et de V&ecirc;tement du Fajr aura &lrm;lieu les 2-9 mars 2015 (11-18 du mois de Esfand dans le calendrier &lrm;iranien) dans l&rsquo;exposition internationale de T&eacute;h&eacute;ran &raquo;, a d&eacute;clar&eacute;, lors &lrm;d&rsquo;un point de presse, le secr&eacute;taire du Festival, Hamid Ghobadi, cit&eacute; par le &lrm;repr&eacute;sentant de l&rsquo;art plastique de l&rsquo;agence de presse IRNA.&lrm;<br /> M. Ghobadi a fait part &eacute;galement de la participation de 15 pays &lrm;&eacute;trangers dont l&rsquo;Italie, l&rsquo;Australie, l&rsquo;Azerba&iuml;djan, l&rsquo;Irak, la Turquie, &lrm;l&rsquo;Afghanistan, l&rsquo;Inde et le Br&eacute;sil &agrave; ce Festival avant d&rsquo;affirmer : &laquo; Nous ne &lrm;cherchons pas &agrave; vendre ou &agrave; faire de la marque lors de ce Festival, nous &lrm;avons une bonne client&egrave;le &agrave; travers le monde ; mais plut&ocirc;t &agrave; l&rsquo;&eacute;change &lrm;des exp&eacute;riences. Le festival a pour objectif d&rsquo;organiser la mode dans le &lrm;pays et de maximiser l&#39;utilisation des potentiels artistiques des &lrm;concepteurs bas&eacute;s sur les valeurs irano-islamiques.&nbsp; &lrm;</p></p><br/> <hr /> La Mosquée bleue de Tabriz2015-02-14 17:45:59http://francophone.sahartv.ir/custom/686 <img alt="Art " title="La Mosquée bleue de Tabriz" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_120580951054df585842e51_Blue_Mosque11-450.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/686" target="_blank"></a> <p><p> Sahar tv- La Mosqu&eacute;e Bleue est une c&eacute;l&egrave;bre mosqu&eacute;e historique de Tabriz, en Iran. La mosqu&eacute;e et quelques &lrm;autres b&acirc;timents publics ont &eacute;t&eacute; construits en 1465 sur ordre de Shah Jahan, la r&egrave;gle de Kara &lrm;Koyunlu.<br /> La mosqu&eacute;e a &eacute;t&eacute; gravement endommag&eacute;e dans un tremblement de terre en 1779, ne laissant que &lrm;l&#39;entr&eacute;e iwan. La reconstruction a commenc&eacute; en 1973 par le regrett&eacute; Reza Memaran Benam sous &lrm;la supervision du minist&egrave;re iranien de la Culture. Toutefois, le carrelage est encore incomplet.<br /> On croit que la construction de la mosqu&eacute;e est un monument pour le souvenir des victoires de &lrm;Shah Jahan. C&rsquo;est pourquoi le Al-Fath, versets du Coran, est &eacute;crit autour de l&#39;entr&eacute;e de la &lrm;mosqu&eacute;e.<br /> &lrm;<br /> Le complexe a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute; sous la supervision de Aziz-e-Din-Qapuchi en 1465 AD Le complexe &lrm;initiale a couvert d&#39;autres complexes (y compris l&#39;&eacute;cole, bain public et biblioth&egrave;que), qui tous ont &lrm;disparu pendant un tremblement de terre en 1779 et que des parties de la mosqu&eacute;e ont surv&eacute;cu.<br /> &lrm;<br /> Le mausol&eacute;e a &eacute;t&eacute; construit dans la partie sud de la mosqu&eacute;e et est enti&egrave;rement recouverte de &lrm;dalles de marbre &eacute;lev&eacute; sur lequel des versets du Coran sont grav&eacute;s dans le script Thulth sur un &lrm;fond de fines arabesques. Le toit du mausol&eacute;e et la chambre de d&ocirc;me principal de la mosqu&eacute;e &lrm;s&rsquo;est effondr&eacute; pendant un tremblement de terre en 1779 AD et a &eacute;t&eacute; reconstruite en 1973 gr&acirc;ce &lrm;aux efforts de Reza Memaran Benam (un c&eacute;l&egrave;bre architecte de Tabriz) sous la supervision de &lrm;l&#39;organisation nationale pour la pr&eacute;servation de monuments anciens.<br /> &lrm;<br /> La diversit&eacute; coufique, et son Thulth, les arabesques exquises, et les compositions chromatique &lrm;admirables de ces fa&ccedil;ades, qui sont vraiment prodigieux, ont &eacute;t&eacute; cr&eacute;&eacute;s par Nematollah-ben-&lrm;Mohammad-ol-Bavab, le c&eacute;l&egrave;bre calligraphe. Les murs ont &eacute;t&eacute; recouverts de carreaux de &lrm;mosa&iuml;que.<br /> &lrm;<a href="http://francophone.sahartv.ir/gallery/la-mosqu-e-bleue-de-tabriz-280"><br /> <span style="color:#0000ff;"> La Mosqu&eacute;e Bleue se trouve derri&egrave;re le Mus&eacute;e Azerba&iuml;djan, Imam Ave., Tabriz, en Iran&lrm;</span></a></p></p><br/> <hr /> La peinture du tombeau dʼImam Hussein par Jean-Léon Gérôme 2014-11-05 17:20:48http://francophone.sahartv.ir/custom/597 <img alt="Art " title="La peinture du tombeau dʼImam Hussein par Jean-Léon Gérôme " src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_892020889545a295e696c6_the-shrine-of-imam-hussein.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/597" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> Jean-L&eacute;on G&eacute;r&ocirc;me, n&eacute; &agrave; Vesoul en Haute-Sa&ocirc;ne le 11 mai 1824 et mort &agrave; Paris le 10 janvier 1904, est un peintre et sculpteur fran&ccedil;ais, membre de l&#39;Acad&eacute;mie des beaux-arts. Il composa des sc&egrave;nes orientalistes, mythologiques, historiques et religieuses. &Agrave; partir de 1878, il r&eacute;alise des sculptures, principalement r&eacute;alis&eacute;es en polychromie, ses sculptures repr&eacute;sentent souvent des sc&egrave;nes de genre, des personnages ou des all&eacute;gories.<br /> <br /> Nomm&eacute; grand officier de la L&eacute;gion d&#39;honneur, G&eacute;r&ocirc;me est distingu&eacute; lors des diff&eacute;rentes Expositions universelles auxquelles il participe et il fait figure de peintre officiel &agrave; la fin du XIXe si&egrave;cle. Il devient professeur &agrave; l&rsquo;&Eacute;cole des beaux-arts, durant pr&egrave;s de quarante ann&eacute;es, et forma plus de 2 000 &eacute;l&egrave;ves.<br /> <br /> Consid&eacute;r&eacute; comme l&#39;un des artistes fran&ccedil;ais les plus c&eacute;l&egrave;bres de son temps, Jean-L&eacute;on G&eacute;r&ocirc;me est l&#39;un des principaux repr&eacute;sentants de la peinture acad&eacute;mique du Second Empire. Apr&egrave;s avoir connu un succ&egrave;s et une notori&eacute;t&eacute; consid&eacute;rable de son vivant, son hostilit&eacute; violente vis-&agrave;-vis des avant-gardes, et principalement des impressionnistes, le fait tomber dans l&#39;oubli apr&egrave;s sa mort. Son &oelig;uvre est red&eacute;couverte &agrave; la fin du XXe si&egrave;cle, et rencontre une post&eacute;rit&eacute; inattendue en devenant, entre autres, une source d&#39;inspiration pour le cin&eacute;ma.</p></p><br/> <hr /> Miniaturistes français en Iran2014-06-11 16:39:33http://francophone.sahartv.ir/custom/435 <img alt="Art " title="Miniaturistes français en Iran" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_881373996539847f732006_IMAGE635362805340594247.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/435" target="_blank"></a> <p><p> Le Mus&eacute;e des Arts nationaux a r&eacute;cemment tenu une exposition sp&eacute;ciale. Bien que ce Mus&eacute;e est consid&eacute;r&eacute;, depuis longtemps, comme la Maison des artistes nationaux, particuli&egrave;rement les miniaturistes, il est &agrave; pr&eacute;sent h&ocirc;te des miniaturistes et artistes fran&ccedil;ais.&nbsp;</p></p><br/> <hr /> La cité de Decius 2014-05-06 17:46:19http://francophone.sahartv.ir/custom/427 <img alt="Art " title="La cité de Decius " src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_19775972805368e03ee3625_decius.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/427" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &laquo; La cit&eacute; de Decius &raquo; raconte l&rsquo;histoire de la contrebande d&rsquo;objets rares. La s&eacute;rie commence par la mort, &agrave; T&eacute;h&eacute;ran, de Manoutchehr Jirofti, qui a &eacute;crit dans son testament de l&rsquo;enterrer dans un cimeti&egrave;re familiale situ&eacute; dans un jardin &agrave; Jiroft, sa ville natale. Ce jardin partag&eacute; entre lui et son fr&egrave;re, T&acirc;her, est un h&eacute;ritage.<br /> Soheil, le fils cadet de Manoutchehr, transf&egrave;re la d&eacute;pouille &agrave; Jiroft.&nbsp; Une fois creuser la terre, quelques objets rares et pr&eacute;cieux se d&eacute;couvrirent. Mohsen, le cousin de Soheil en est le t&eacute;moin. Ils concluent apparemment un accord pour les transf&eacute;rer &agrave; T&eacute;h&eacute;ran ; mais Soheil tente de s&rsquo;informer davantage de la valeur historique de ces objets pour avoir une meilleure connaissance du pass&eacute; de sa famille ; ce alors que son cousin l&rsquo;a bien surpris apr&egrave;s les avoir vendus.<br /> Sam&acirc;n, le fr&egrave;re a&icirc;n&eacute; de Soheil part, apr&egrave;s un probl&egrave;me de vie conjugale,&nbsp; &agrave; Jiroft afin d&rsquo;obtenir plus d&rsquo;informations sur le sujet. Une fois arriv&eacute;e au jardin, il dispara&icirc;t ! Son &eacute;pouse porte plainte contre la police dont la pr&eacute;sence fait d&eacute;couvrir le secret historique du jardin.</p></p><br/> <hr /> Le tapis persan2013-08-24 16:35:34http://francophone.sahartv.ir/custom/260 <img alt="Art " title="Le tapis persan" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_8444436005221eb06165b0_L00931651363.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/260" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Couture des vêtements ethniques en Iran2013-08-15 10:10:36http://francophone.sahartv.ir/custom/255 <img alt="Art " title="Couture des vêtements ethniques en Iran" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_240115147520f4d7ee20b3_mehr-mahali.JPG" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/255" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> <br /> En Iran vue ses situations g&eacute;ographiques nous avons les temps diff&eacute;rents dans chaque r&eacute;gion, ce qui a engendr&eacute; la diversit&eacute; des couleurs, des mati&egrave;res et des styles dans les v&ecirc;tements iraniens. Par exemple au sud de l&rsquo;Iran, &eacute;tant donn&eacute; qu&rsquo;il fait tr&egrave;s chaud, les tissues sont plus l&eacute;g&egrave;res et les couleurs plus claires. Mais dans les r&eacute;gions montagneuses les v&ecirc;tements sont plus &eacute;pais et les couleurs deviennent plus fonc&eacute;es. Au nord, &eacute;tant donn&eacute; que les femmes travaillent dans les rizi&egrave;res et que tous les champs sont verts dans leurs v&ecirc;tements les gens utilisent les couleurs plus vivantes et si vous les regardez de loin vous pouvez tr&egrave;s facilement les distinguez de leur lieu de travail.&nbsp; Au sud, par exemple, on utilise les fils fabriqu&eacute;s en une &eacute;corce pour faire des burqas qui, outre le hijab, sont une sorte de couverture contre le soleil pour prot&eacute;ger la peau. Dans la province de Khorasan les femmes &acirc;g&eacute;es mettent des bandeaux sur le front qui est le signe de son &acirc;ge d&rsquo;autant plus qu&rsquo;elles peuvent couvrir ainsi les rides de leur fronts. Pour chaque c&eacute;r&eacute;monie il y a ses propres v&ecirc;tements. Par exemple pour le mariage nous avons une grande diversit&eacute; de v&ecirc;tements. Les Iraniens portaient l&rsquo;attention leur tenue depuis tr&egrave;s longtemps. Si vous regardez mes bas-reliefs de Pers&eacute;polis vous pouvez voir ces v&ecirc;tements et leurs plis et cela d&eacute;montre combien la couture et la fabrication des v&ecirc;tements &eacute;tait important pour les Iraniens depuis toujours. Chez les ethnies, nous voyons une grande diversit&eacute; vestimentaire et certaines d&rsquo;entre eux poss&egrave;dent leurs propres v&ecirc;tements. Dans les r&eacute;gions comme Abyaneh ou Kalat Nad&eacute;ri vous pouvez voir les tenues traditionnelles des gens. Parfois les v&ecirc;tements des habitants d&rsquo;une r&eacute;gion ont &eacute;t&eacute; influenc&eacute;s par ceux des r&eacute;gions voisines qu&rsquo;ils combinent les uns avec les autres. La mati&egrave;re d&eacute;pend des situations de la r&eacute;gion. Dans une r&eacute;gion le coton est tr&egrave;s abondant, donc les tissues sont faites en coton. Dans les r&eacute;gions montagneuses vue qu&rsquo;il y a de nombreux troupeaux dans chaque r&eacute;gion, on utilise le laine pour fabriquer des tissues.</p></p><br/> <hr /> Gravure sur cuivre2013-08-13 14:08:44http://francophone.sahartv.ir/custom/249 <img alt="Art " title="Gravure sur cuivre" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_1066919625520c805d6327d_ee50e3d5534e5674655e4799dcc7d2d9.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/249" target="_blank"></a> <p><p> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> L'Iran et la fabrication des bijoux traditionnels2013-07-22 14:45:39http://francophone.sahartv.ir/custom/233 <img alt="Art " title="L'Iran et la fabrication des bijoux traditionnels" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_31061833351f0e632ef5e2_dastband_Jade_1012.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/233" target="_blank"></a> <p><p> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> L’art du batik2013-06-12 13:39:59http://francophone.sahartv.ir/custom/195 <img alt="Art " title="L’art du batik" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_34320740151c16f27e1bef_PA070019.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/195" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Peinture sur verre inversé2013-06-12 13:12:08http://francophone.sahartv.ir/custom/193 <img alt="Art " title="Peinture sur verre inversé" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_43717536951bc670bb3f2f_elixir[3].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/193" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Broderie2013-05-28 00:53:04http://francophone.sahartv.ir/custom/183 <img alt="Art " title="Broderie" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_55939933551a5c00f0bf69_elixir[1].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/183" target="_blank"></a> <p><p> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Couturière2013-05-23 15:07:14http://francophone.sahartv.ir/custom/173 <img alt="Art " title="Couturière" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_473720077519df1f3d15bb_elixir[2].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/173" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Peintre de vitrail2013-05-13 22:33:45http://francophone.sahartv.ir/custom/160 <img alt="Art " title="Peintre de vitrail" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_53633297551976f1fbbde5_vasesrouge.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/160" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Travail du bois2013-05-06 16:30:59http://francophone.sahartv.ir/custom/149 <img alt="Art " title="Travail du bois" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_7765792435188be9842383_elixir[2].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/149" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Maroquinier2013-04-29 08:48:10http://francophone.sahartv.ir/custom/131 <img alt="Art " title="Maroquinier" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_1295507115517e9bd80b1b8_elixir[1].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/131" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Traces du mysticisme islamique dans la miniature et les arts visuels iraniens2013-04-28 13:47:39http://francophone.sahartv.ir/custom/128 <img alt="Art " title="Traces du mysticisme islamique dans la miniature et les arts visuels iraniens" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_1590193920517dec7abc691_miniature.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/128" target="_blank"></a> <p><p> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Tisseuse de tapis2013-04-22 10:29:37http://francophone.sahartv.ir/custom/118 <img alt="Art " title="Tisseuse de tapis" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_1052376051775ad99f79f_elixir[2].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/118" target="_blank"></a> <p><p> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Orfèvrerie sur les pierres perçables 2013-04-20 11:41:17http://francophone.sahartv.ir/custom/108 <img alt="Art " title="Orfèvrerie sur les pierres perçables " src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_111223976051724f3034a50_elixir[1].jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/108" target="_blank"></a> <p><p> &nbsp;</p></p><br/> <hr /> Collage2013-04-09 21:33:25http://francophone.sahartv.ir/custom/94 <img alt="Art " title="Collage" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_7143119925169311541f85_elixir.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/94" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> <strong>Cette semaine l&#39;&eacute;mission hebdomadaire &quot;Elixir&quot;, vous pr&eacute;sente un autre artisan iranien, Morteza Samandar-Ali, qui travaille sur les pi&egrave;ces fabriqu&eacute;es en bois.</strong></p></p><br/> <hr /> Elixir (revue culturelle)2013-04-01 22:15:25http://francophone.sahartv.ir/custom/82 <img alt="Art " title="Elixir (revue culturelle)" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_1149289122515a6b5aacae4_005252.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/82" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> <strong>Cette semaine, &quot;Elixir&quot; vous pr&eacute;sente une autre artiste iranienne, Sahar Assadian. Elle parle de ses &eacute;tudes, de sa profession, de ses enfant et de son mari qui a jou&eacute; un grand r&ocirc;le dans sa r&eacute;ussite ainsi qu&#39;&agrave; r&eacute;aliser toutes ses id&eacute;es ou r&ecirc;ves...</strong></p></p><br/> <hr /> Festival international du Théâtre de Fajr2013-01-30 11:26:39http://francophone.sahartv.ir/custom/23 <img alt="Art " title="Festival international du Théâtre de Fajr" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_12342723655108d1a0cdf3a_1.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/23" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify;"> En ces jours le peuple iranien se pr&eacute;pare pour c&eacute;l&eacute;brer, le 11 f&eacute;vrier, le 34&egrave;me anniversaire de l&rsquo;av&egrave;nement de la R&eacute;volution islamique et les dix jours qui marquent la D&eacute;cade de l&rsquo;Aube, les professionnels et du th&eacute;&acirc;tre et du cin&eacute;ma vivent aussi au rythme de leur plus grande manifestation annuelle, qui aura lieu justement cette occasion.<br /> La 31i&egrave;me &eacute;dition du Festival international du Th&eacute;&acirc;tre de Fajr a commenc&eacute; ses travaux le mardi 15 janvier avec la participation de 130 pi&egrave;ces iraniennes et &eacute;trang&egrave;res. Ce 31e Festival du Th&eacute;&acirc;tre de Fajr comprend deux parties. La premi&egrave;re partie qui aura lieu du 15 au 20 janvier se r&eacute;partie en trois secteurs le spectacle &agrave; ciel ouvert, les spectacles traditionnels et la comp&eacute;tition de th&eacute;&acirc;tre radiophonique. La seconde partie du Festival du Th&eacute;&acirc;tre de Fajr commence le 21 janvier pour se cl&ocirc;turer le 31 janvier. Cette deuxi&egrave;me partie comprend les diff&eacute;rents secteurs de comp&eacute;titions du Festival. En l&rsquo;occurrence, le secteur de comp&eacute;tition internationale mettra sur sc&egrave;ne 24 pi&egrave;ces d&rsquo;Iran mais aussi de l&rsquo;Arm&eacute;nie, de la R&eacute;publique d&rsquo;Azerba&iuml;djan, de l&rsquo;Italie, de la Cor&eacute;e du Sud, du Liban et de la Suisse. Le secteur de comp&eacute;tition iranienne comprend 28 pi&egrave;ces de metteur en sc&egrave;ne iraniens dont Shahram Karami, Hamid Reza Na&iuml;mi, Nima Dehqan&hellip;</p></p><br/> <hr /> 'Le Passé' d’Asghar Farhadi va compter parmi les 10 tops 2013 2013-01-14 22:58:01http://francophone.sahartv.ir/custom/21 <img alt="Art " title="'Le Passé' d’Asghar Farhadi va compter parmi les 10 tops 2013 " src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_13769467850f610b7541de_Asghar-Farhadi.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/21" target="_blank"></a> <p><p> C&rsquo;est un pronostic d&rsquo;Allo Cin&eacute; &agrave; propos du dernier long m&eacute;trage d&rsquo;Ashgar Farhadi, qui s&rsquo;appelle Le Pass&eacute; (porte ouverte &agrave; une trilogie?).</p></p><br/> <hr /> L’architecture iranienne moderne2013-01-10 18:47:28http://francophone.sahartv.ir/custom/18 <img alt="Art " title="L’architecture iranienne moderne" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_100738457650ef9dc6c34ea_La-Banque-Mellî-1.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/18" target="_blank"></a> <p><p style="text-align: justify"> Le nouvel aspect des grandes villes iraniennes a quelque chose d&rsquo;original et de caract&eacute;ristique, commeun cachet particulier qui les rapproche et les distingue &agrave; la fois des villes d&rsquo;Occident. Europ&eacute;ennes par l&rsquo;alignement de leurs larges avenues bord&eacute;es d&rsquo;arbres et bossel&eacute;es de refuges, par le costume des passants, par le trafic intense et le tumulte des klaxons, par les grands magasins aux vitrines flamboyantes, elles demeurent parfaitement orientales par l&rsquo;architecture des maisons et des &eacute;difices publics, par le ruissellement des mosa&iuml;ques, par un retour aux formes antiques : bas-reliefs et colonnades, masses imposantes et supr&ecirc;me &eacute;l&eacute;gance. Cette belle architecture moderne de l&rsquo;Iran se remarque surtout &agrave; T&eacute;h&eacute;ran dans les grands palais &eacute;rig&eacute;s au cours de ces derni&egrave;res ann&eacute;es. La Pr&eacute;fecture de police et la Banque Mell&icirc; usent largement des colonnades &eacute;lanc&eacute;es et des motifs sculpturaux du Palais de Darius ; mais sous cette apparence antique, ces b&acirc;timents grandioses contiennent le maximum de confort moderne.<br /> Le grand-th&eacute;&acirc;tre municipal, en construction - trop grand, pr&eacute;tendent ceux qui ne sont pas au courant de l&rsquo;extension formidable de la Capitale - montre d&eacute;j&agrave; les m&ecirc;mes colonnes sveltes, derri&egrave;re lesquelles on aper&ccedil;oit la coupole immense et la terrasse de conception occidentale. Les rues ne sont plus bord&eacute;es de ces murs en pis&eacute; &eacute;ternellement gris, mais de solides b&acirc;tisses &agrave; un, deux et trois &eacute;tages, dont les fen&ecirc;tres ne s&rsquo;ouvrent plus en dedans et ne donnent plus sur des cours int&eacute;rieures comme autrefois. Car, l&rsquo;abandon du voile f&eacute;minin a eu notamment pour effet de modifier l&rsquo;orientation des crois&eacute;es.<br /> Certes, la Capitale n&rsquo;a pas encore son aspect d&eacute;finitif, &eacute;tant en perp&eacute;tuelle transformation. A c&ocirc;t&eacute; des maisons d&rsquo;architecture n&eacute;o-iranienne, on en remarque aussi de conception nettement europ&eacute;enne du plus pur modern-style. Mais ces b&acirc;timents ultramodernes ne font que ressortir davantage encore la beaut&eacute; et l&rsquo;originalit&eacute; des &eacute;difices d&rsquo;architecture nationale.<br /> Cette nouvelle architecture de la renaissance iranienne se compl&egrave;tera et se perfectionnera sans aucun doute. Les besoins nouveaux de la civilisation n&eacute;cessitent une r&eacute;vision des formes antiques. Cette r&eacute;vision se fait &agrave; mesure qu&rsquo;on s&rsquo;aper&ccedil;oit des lacunes &agrave; combler.<br /> Il arrivera un jour o&ugrave; l&rsquo;art et l&rsquo;hygi&egrave;ne, l&rsquo;&eacute;l&eacute;gance et le confort, la beaut&eacute; et l&rsquo;utilit&eacute;, cr&eacute;eront une architecture aux formes stabilis&eacute;es, d&rsquo;une conception &agrave; la fois artistique et confortable, et l&rsquo;on peut pr&eacute;voir que, comme les ogives iraniennes qui donn&egrave;rent naissance &agrave; l&rsquo;architecture gothique, les nouvelles donn&eacute;es architecturales de notre pays serviront de source d&rsquo;inspiration pour les artistes occidentaux &eacute;pris d&rsquo;orientalisme.<br /> Parlant de l&rsquo;art perse du vieux temps, L. Hourticq dit dans l&rsquo;Encyclop&eacute;die des Beaux Arts : &quot;L&rsquo;art perse, c&rsquo;est d&eacute;j&agrave; l&rsquo;Europe qui s&rsquo;annonce&quot;. On peut, croyons-nous paraphraser la d&eacute;claration pr&eacute;cit&eacute;e et dire que l&rsquo;art iranien moderne, qui doit une bonne part &agrave; l&rsquo;Europe, trouvera prochainement dans les pays d&rsquo;Occident des imitateurs intelligents. Car r&eacute;unissant &agrave; la fois les beaut&eacute;s des architectures chald&eacute;enne assyrienne, &eacute;gyptienne - et, naturellement perse - et occidentale, l&rsquo;architecture iranienne moderne est une synth&egrave;se digne d&rsquo;attirer l&rsquo;attention des gens &eacute;pris des belles choses.</p></p><br/> <hr /> La calligraphie2012-05-08 15:05:46http://francophone.sahartv.ir/custom/2 <img alt="Art " title="La calligraphie" src="http://francophone.sahartv.ir/media/thumbnails/XXL_6967339224fa8f6e4f2a8f_calligraphie1.jpg" border="0" /> <a href="http://francophone.sahartv.ir/custom/2" target="_blank"></a> <p><p> La calligraphie est un des attributs majeurs de l&rsquo;art islamique. Pour les musulmans, l&rsquo;arabe est une langue sacr&eacute;e et sa transcription &agrave; l&rsquo;&eacute;crit porte une symbolique forte. On la retrouve sur tous les supports, du livre &agrave; l&rsquo;architecture en passant par la c&eacute;ramique, le verre, le textile&hellip;Mais la calligraphie a &eacute;t&eacute; tr&egrave;s t&ocirc;t codifi&eacute;e. Le style le plus r&eacute;pandu reste le coufique, tr&egrave;s d&eacute;velopp&eacute; d&egrave;s le VIIIe si&egrave;cle, utilis&eacute; pour copier le Coran. &Agrave; partir de l&agrave; vont se d&eacute;velopper six grands styles, codifi&eacute;s au XIIIe si&egrave;cle, avec des variantes r&eacute;gionales. La calligraphie s&rsquo;int&egrave;gre progressivement dans les d&eacute;cors en m&ecirc;lant des motifs v&eacute;g&eacute;taux, g&eacute;om&eacute;triques et m&ecirc;me figuratifs : la calligraphie dite anim&eacute;e pr&eacute;sente des petites t&ecirc;tes de personnages au bout des hampes des lettres. L&rsquo;&eacute;criture arabe se stylise &agrave; l&rsquo;extr&ecirc;me, devenant parfois un motif &agrave; part enti&egrave;re qui perd toute signification et devient illisible.</p></p><br/> <hr />