Vendredi 20 Octobre 2017
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

Washington cherche à redorer son blason, en Syrie, par Abdel B. Atwan

IRIB- Les Etats-Unis et leurs alliés arabes cherchent à redorer leur blason, en Syrie, d'où leur insistance, sur le maintien au pouvoir de Bachar al-Assad, dans l'étape de transition, a écrit l'expert palestinien de renom, Abdel B. Atwan. L'expert palestinien de renom, rédacteur en chef du quotidien "Raï al-Youm", s'est penché, dans son article, sur l'échec des Etats-Unis, dans la formation des opposants "modérés" syriens. Il a, ainsi, estimé que les Etats-Unis et leurs alliés, au Moyen-Orient, refusent de reconnaître l'échec de leurs stratégies, dans toutes les guerres, au Moyen-Orient. Entre autres, en Libye, les Etats-Unis ont dirigé l'intervention militaire, qui n'a apporté rien d'autre que le chaos et les massacres. Quant aux sanctions, imposées depuis plus de 30 ans, contre l'Iran, elles n'avaient aucune utilité. Les Occidentaux ont fini par signer un accord avec l'Iran, accord, qui reconnaît l'Iran, comme une puissance nucléaire. La seule victoire, qu'on peut, peut-être, mettre sur le compte des Etats-Unis, s'avère être le soutien, presque, international qu'ils ont dévolu à Israël, via tous leurs moyens et éléments. Ce n'est pas, toutefois, une victoire absolue, car ils sont sur la pente du déclin, à une vitesse considérable: le chaos qu'a créé Washington, via ses interventions militaires, a fait apparaître un refuge sûr et certain aux groupes islamistes extrémistes, qui vont, bientôt, pénétrer dans les territoires occupés, (dit Israël). Les échecs américains sont, d'ailleurs, réaffirmés, par la Maison Blanche, elle-même, dont le porte-parole vient d'annoncer l'échec total du projet du Pentagone, consistant à la formation des opposants, (dit modérés), syriens, qui auraient dût lutter contre les groupes terroristes extrémistes, tels que Daech et le Front Al-Nosra. La chaîne CNN, qui a cité le porte-parole de la Maison Blanche, a annoncé que la moitié de ces combattants, entraînés par les Etats-Unis, ont été tués ou enlevés, avant tout conflit ou heurt avec Daech. C'était, en fait, le résulat des affrontements avec les éléments du Front Al-Nosra! Selon le reportage, le Pentagone a dépensé plus de 42 milliards de dollars, durant deux mois, pour la formation et l'entraînement des opposants syriens, et cela, sans compter les études en cours, par les services de renseignement américains, sur l'éligibilité de 7.000 autres volontaires. Washington veut s'assurer de la convergence de ces derniers avec ses critères... Mais qu'est-ce qu'ils sont, vraiment, les critères des Etats-Unis? La réponse est évidente! Ces volontaires doivent lutter contre les groupes jihadistes, en tant que mercenaires, qui font la guerre, pour l'argent, et rien d'autres! Or, l'argent est la seule motivation, pour ces combattants! Comment peut-on, alors, attendre de ces gens qu'ils résistent devant les groupes extrémistes, qui portent des ceintures explosives et qui procèdent à des attentats-suicides?! Le mouvement des Talibans, qui a lutté, pendant 14 ans, contre les Etats-Unis, se retire, aujourd'hui, devant les éléments de Daech, du Front al-Nosra et d'Ahrar al-Sham. Il est, donc, impossible que des jeunes, entraînés par les Etats-Unis, qui sont appelés, par ce pays, "des opposants modérés", puissent résister devant les Daechistes, etc. Les Etats-Unis, qui ont connu un échec cuisant, face aux Talibans et aux groupes de la résistance irakienne, ne pourront jamais vaincre Daech. Par ailleurs, toute victoire que la Maison Blanche peut enregistrer, avec l'aide de ses alliés arabes et turcs, sera provisoire, infligeant des dégâts, aussi bien, humains que matériels. Il est vrai que les Etats-Unis ont donné des millions de dollars à leurs alliés corrompus, pour la mise à exécution de leurs stratégies, sans que ces alliés aient une quelconque éligibilité ou compétence pour répondre aux revendications de ce pays. Cela fait, maintenant, 4 ans que les services de renseignement américains supervisent et contrôlent l'armement des opposants syriens, pour renverser l'Ordre syrien, collaborant avec leurs alliés arabes et turcs. Des milliards de dollars ont été dépensés, pour l'armement et l'assurance des besoins nécessaires à la réalisation de ces stratégies. Quel en est, donc, le résultat? Rien... Et voilà qu'ils ont lancé une nouvelle stratégie: ils cherchent des solutions politiques, qui les sauvent et leur apportent du prestige. Or, ils ont commencé à parler du maintien au pouvoir de Bachar al-Assad, durant l'étape de transition, et d'organiser, ensuite, des élections générales, au cours desquelles l'éligibilité sortira des urnes. En quelques mots et en guise de conclusion, Les Etats-Unis nous trompent et engloutissent nos ressources et moyens financiers, ils détruisent nos patries et massacrent nos enfants, alors que certains d'entre nous battente des mains, en leur honneur! Mais nous, en tant que Musulmans et Arabes, nous avons beaucoup plus de compétence et méritons mieux que ce que nous détenons, actuellement.
J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2015-08-09 22:54:35 | Catégorie: Article∕commentaire | Visites: 243 | J’aime: 0

can't open file