Samedi 24 Juin 2017
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

Libye : le gouvernement menace les groupes établis à Tripoli d’action militaire

IRIB- Le gouvernement libyen a menacé les groupes installés à Tripoli, d’intervention militaire. Simultanément à l’annonce de la tenue des négociations de paix libyennes, le Premier ministre du gouvernement de transition, Abdallah Al-Thini, a annoncé qu’en cas d’échec des pourparlers de paix au Maroc, l’armée libyenne était disposée à reprendre Tripoli. « L’ingérence étrangère en Libye a intensifié l’insécurité dans ce pays et le gouvernement libyen n’acceptera jamais d’intervention étrangère sans une demande officielle à l’adresse de ce pays », a ajouté Abdallah Al-Thini. Il a souligné que si l’Occident et les Etats-Unis étaient sérieux dans leur combat contre le terrorisme, ils devraient acheminer des armes vers la Libye, via des canaux officiels et entraîner les forces de l’armée et la police libyennes. « Si l’Occident continue à respecter l’interdiction de l’envoi d’armes à la Libye, ce pays n’aura d’autres choix que de former une alliance avec les puissances mondiales dont la Russie, en vue de recevoir des armes dont elle a besoin », a souligné le Premier ministre libyen.
J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2015-08-08 13:13:54 | Catégorie: Afrique | Visites: 247 | J’aime: 0

can't open file