Mardi 25 Septembre 2018
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

Lavrov défend la livraison des S-300 à l'Iran

IRIB- Le ministre russe des Affaires étrangères affirme être tout à fait contre l'idée selon laquelle, la décision de la Russie de livrer à l'Iran les systèmes anti-balistiques S-300 était une erreur politique. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a indiqué lundi, lors d'une interview avec le quotidien russe, Rossiyskaya Gazeta que la livraison des S-300 à l'Iran n'avait été jamais interdite ni par le Conseil de sécurité ni par les sanctions bilatérales euro-américaines. "La suspension de l'application de ce contrat a été décidée et exécutée par la Russie, elle-même, en répondant à la demande des partenaires occidentales qui croyaient à ce que cela conduirait l'Iran à opter pour une position plus constructive dans les dialogues. "Depuis, le temps est suffisamment passé, et de nombreux changements positifs ont eu lieu, a rappelé Sergueï Lavrov, au total, nous estimons qu'on est arrivé à un accord essentiel à Lausanne, ce qui nous encourage à plus de coopérations avec l'Iran." "La Russie met en exergue le projet de la livraison des S-300 à l'Iran, en annulant des mesures unilatérales et en s'engageant envers ce Traité.


J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2015-05-19 08:53:31 | Catégorie: Iran | Visites: 472 | J’aime: 0

can't open file