Vendredi 18 Août 2017
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

La mise en garde de Téhéran contre les répercussions de l'intervention militaire au Yémen

IRIB- Certaines autorités politiques et parlementaires de la RII ont qualifié de très regrettables les répercussions de l’attaque de l’Arabie contre le Yémen. Ces attaques n’ont d’autres résultats que le massacre des innocents et elles doivent être stoppées, a affirmé, Mohammad Djavad Zarif, le ministre iranien de affaires étrangères en réaction contre l’agression aérienne saoudienne. L’engagement du dialogue entre les groupes politiques et l’instauration d’un gouvernement inclusif pour lutter contre le terrorisme est la seule solution pour à la crise yéménite, a estimé

Avant de mettre en garde les pays de la région et occidentaux contre ce jeu qui n’est bénéfique pour personne et qui s’inscrivent dans le cadre des intérêts et objectifs des terroristes.

Cette attaque est une démarche dangereuse, contredisant les responsabilités internationales vis-à-vis de la souveraineté nationale des pays, a affirmé Marzieh Afkham, la Porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères ajoutant que l’agression contre le Yémen n’aura d’autre résultat que la propagation du terroriste et de l’extrémisme, insécurisant toute la région.
Confier les affaires intérieures du Yémen aux représentants des Partis internes et soutenir l’intégrité territoriale de ce pays, en renforçant le dialogue interne, voilà la position de la RII vis-à-vis de cette affaire, a affirmé Hossein Amirabdollahian, chargé du département arabo-africain du ministère iranien des affaires étrangères.
Sans l’ombre d’un doute ce bellicisme aura des répercussions dangereuses et tenant compte de la sensibilité de la région, le monde de l’Islam sera en proie à une crise de grande envergure, a dit, de son côté, Alaeddine Boroujerdi, le Président de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Malis islamique, dénonçant le rôle des Etats-Unis dans l’attaque de l’Arabie contre le Yémen.
Critiquant la prise de position des Nation Unies envers cette agression, Ismaeil Kossari, membre de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Malis islamique a affirmé que cette attaque porterait atteinte à l’existence du régime des Al-e Saoud.
Le peuple yéménite est aux côtés d’Ansarallah et ne permettra pas que les ennemis réalisent leur objectif qui consiste à imposer un régime, inféodé aux Etats-Unis et à l’Arabie, a indiqué l’ayatollah Abbas Kaabi, membre de l 'Assemblée des experts du leadership.

J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2015-03-27 10:25:44 | Catégorie: Iran | Visites: 25599 | J’aime: 0

can't open file