Mardi 23 Octobre 2018
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

L’Arabie, complice d’Al-Qaïda...

IRIB- Mue par des visées impérialistes, l’Arabie sème le chaos au Moyen-Orient dans le but de faire éclater des guerres civiles dans d'autres pays, selon le journal américain, "The National Interest". L’analyse, reprise par la chaîne Al-Alam, affirme que l’Arabie et ses alliés ont commis d’innombrables crimes au Yémen, en ciblant les civils et qu’elles ont créée ainsi une crise humanitaire aussi bien au Yémen que dans tout le Moyen-Orient afin de réaliser leurs vœux, la crise qui a poussé la Communauté mondiale à réagir pour en réduire les impacts tragiques. L’Arabie s'était engagée d’allouer une aide de 274 millions de dollars au Yémen alors qu’elle n’a même pas donné un seul centime. Par contre, elle continue à soutenir et financer les groupes terroristes actifs au Yémen, poursuivant en même temps les bombardements les zones civiles. Plus regrettable : le blocus du Yémen a pratiquement rendu impossible les opérations de secours et l’acheminement des aides humanitaires aux populations sinistrées. «Le blocus du Yémen et la rupture des communications avec le monde extérieur ont exposé à la mort les civils. Voilà le résultat de l’intervention militaire saoudienne au Yémen dont plus de 80% de la population ont un besoin des aides humanitaires.», déplore "The National Interest". Le point qui mérite réflexion, c’est le fait que l'Hadramout, la seule province contrôlée entièrement par Al-Qaïda, n’a pas été la cible des attaques saoudiennes ! Pourquoi ? Pourquoi l’Arabie a-t-elle laissé tranquille l'Hadramout ? s'interroge justement "The National Interest" dans son analyse. La réponse est évidente: Riyad se sert d'Al-Qaïda en tant qu'outil et base de ses opérations à l'Hadramout. Donc, pas une seule attaque contre l'Hadramout ! Les terroristes d’Al-Qaïda peuvent en toute liberté mener leurs opérations et attentats, grâce à l’appui et le soutien de leurs protecteurs dont l’Arabie. Le journal américain déduit ainsi que le bombardement du Yémen par l’aviation saoudienne n’a eu d’autre résultat que le renforcement des groupes extrémistes et terroristes.

J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2015-08-05 09:53:06 | Catégorie: Autres Coins du monde | Visites: 256 | J’aime: 0

can't open file