Dimanche 24 Juin 2018
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

Les évolutions du Moyen-Orient dans l’optique du Guide suprême de la RII

La conclusion des négociations nucléaires et les évolutions du Moyen-Orient dans l’optique du Guide suprême de la RII

L’honorable Ayatollah Khamenei, le Guide suprême de la Révolution islamique, s’est penché, samedi matin, lors des sermons de la prière de l’Aïd Al-Fitr, sur les évolutions en cours au Moyen-Orient et l’affaire nucléaire. « Le texte de l’accord quel que soit approuvé ou non-approuvé, les efforts de l’équipe négociatrice iranienne sont louables », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique avant de souligner : « L’Occident pense que l’Iran a changé de stratégie envers les évolutions de la région tandis que l’Iran ne cesse jamais de soutenir ses alliés et de défendre les nations yéménite, palestinienne, bahreïnie, irakienne, syrienne et libanaise. Les politiques des Etats-Unis diffèrent totalement quant à la nature des politiques de la RII et celles-ci resteront immuables face à l’administration arrogante des Etats-Unis ».
En vérité, les Etats-Unis n’ont lésiné sur rien, pendant les 37 dernières années, pour propager l’iranophobie dans la région, voire dans le monde entier, et ils ont accusé, par conséquence, l’Iran de vouloir fabriquer la bombe atomique. Cependant, ils ont été finalement obligés de reconnaître le programme nucléaire de l’Iran conformément à l’accord de Vienne et dans le cadre du Plan d’action commune. Or, les allégations des Etats-Unis sur le programme nucléaire iranien se poursuivent mais par un rhétorique de menace. Les responsables des Etats-Unis ont, chacun, donné une analyse différente, pendant les derniers jours, quant à la conclusion des négociations de Vienne. Il paraît que les autorités américaines tentent de faire croire que les sanctions auraient poussé l’Iran à s’assoir à la table du dialogue et qu’il aurait finalement cédé aux pressions de l’Occident. Barack Obama a même menacé l’Iran d’une frappe militaire, disant que l’armée US était bien capable d’anéantir l’armée iranienne. Face à ces fanfaronnades, le Guide suprême de la Révolution islamique a donné une réponse franche et dure. Il a déclaré que l’Iran n’allumerait jamais la mèche d’une guerre dans la région mais au cas où une guerre serait déclenchée, c’est sans aucun doute les Etats-Unis qui en seront le perdant. Les autorités américaines ont à expliquer sur tous les crimes qu’elles ont commis durant plus d’un demi-siècle vis-à-vis de la nation iranienne, les crimes comme le coup d’état du 1953, le soutien au régime criminel de Saddam dans son attaque contre l’Iran, la fourniture des armes chimiques à Saddam, le soutien au groupe terroriste Monafeghine et le massacre des personnes à abord d’un avion de ligne iranien qui survolait le golfe Persique. Obama, bien qu’il reconnaisse une partie des erreurs passées de ses prédécesseurs, n’en tire pas apparemment de leçon. Il est en train de commettre les mêmes erreurs sans même le savoir mais l’Histoire lui rappellera, dans l’avenir, ses propres erreurs. A ce propos, le Guide suprême de la Révolution islamique dit : « Durant les trois dernières décennies, les Etats-Unis rêvaient d’agenouiller la nation iranienne mais maintenant après tant d’années c’est eux-mêmes qui sont obligés d’alléger les pressions tandis que Barack Obama aimait bien démanteler les installations nucléaires iraniennes, comme il l’avait dit auparavant. Aujourd’hui, c’est les Etats-Unis qui ont été obligés de reconnaître les droits nucléaires de l’Iran. Ce que Washington n’a pas pu réaliser durant les 37 dernières années, ne sera sans nul doute réalisé dans la conjoncture où l’Iran est plus puissant que jamais. Les propos sages du Guide suprême de la Révolution islamique à l’adresse des responsables américains prouvent comment leur projet de l’iranophobie ont échoué et que les Etats-Unis ne peuvent plus poursuivre leurs politiques hégémoniques dans la région.
 


J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2015-07-20 12:59:36 | Catégorie: Politique | Visites: 341 | J’aime: 0