Jeudi 16 Août 2018
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Taille de la police:  

La visite surprise du secrétaire de lʼEtat américaine, John Kerry,en Egypte

Magazine de l’Afrique 24.06.2014 

Le Secrétaire d’Etat américain,  John Kerry s’est rendu, dimanche,  au Caire.  Selon les sources officielles américaines, l’objectif de cette visite était de plaider pour plus de démocratie, et  de libertés civiques en Egypte.  Cependant, avec cette visite,  Washington voulait envoyer ce message qu’il soutient le nouveau gouvernement égyptien. L’annonce d’attribution d’une partie d’aides financières promises par Washington au Caire, montre que l’administration Obama a l’intention de soutenir le nouveau Président égyptien, Abdul Fatah al-Sissi.  La reprise de l’aide militaire US à l’Egypte, à la suite de l’arrivée au pouvoir d’Abdul Fatah Al-Sissi, ancien chef de l’armée égyptienne, montre aussi que les Etats-Unis avaient soutenu le coup d’Etat militaire de l’année dernière en Egypte.   Le Département d’état américain a annoncé avoir débloqué, au cours de ces dix derniers jours, 575 millions de dollars d’aides annuelles américaines à  l’Egypte, suspendues, depuis octobre 2013, après la destitution de Mohammad Morsi, Président élu, par l’armée. En  pleine campagne électorale,  al-Sissi avait dit, dans une interview avec l’agence Reuters, que les aides annuelles d’1,3 milliards de dollars des Etats-Unis étaient nécessaires pour combattre les terroristes dans le Sinaï.  «  Nous avons besoin de l’appui des Etats-Unis pour lutter contre le terrorisme. Nous avons besoin des équipements américains pour combattre le terrorisme », avait-il dit. En décembre dernier, le gouvernement par intérim égyptien a placé la confrérie des Frères musulmans sur la liste des organisations terroristes et a interdit toutes les activités de ce groupe dont le chef spirituel, Mohammad Badie est condamné à mort.


J'aime - 
Commenter - 
Partage - 
E-mail - 
Enregistrer au PDF - 
imprimer
Dates : 2014-06-24 17:25:21 | Catégorie: Politique | Visites: 542 | J’aime: 0