Lundi 24 Septembre 2018
Mise À Jour: Samedi 15 Août
Vidéos

Dans la conjoncture où le sort de Mansour Hadi est entouré d’un halo ‎d’incertitude, l’armée yéménite, soutenue par les comités populaires, est ‎entrée dans la ville d’Aden et le porte-parole d’Ansarullah a appelé tous ‎les voisins du Yémen à se ranger aux côtés de la nation yéménite. ‎lire la suite...

Dates:2015-03-28 15:45:25 | Visites: 346 | J’aime: 0

A la une 3-20-2015

Dates:2015-03-21 13:22:08 | Visites: 333 | J’aime: 0

Le ministère saoudien des Affaires étrangères a rappelé son ambassadeur ‎en Suède

La ministre suédoise des Affaires étrangères a dénoncé les méthodes ‎médiévales de l’appareil judiciaire de l’Arabie saoudite ‎

La position de la ministre suédoise des Affaires étrangères a brouillé les ‎relations diplomatiques entre Riyad et Stockholm

L’Arabie a empêché la ministre suédoise des Affaires étrangères de ‎prononcer son discours à la tribune de la réunion de la Ligue Arabe ‎

La Suède a refusé de prolonger son accord de coopération militaire avec ‎l’Arabie saoudite

L’Occident ferme toujours les yeux sur la violation des droits de ‎l’Homme en Arabie en échange de la vente des armements à Riyad

L’Occident, tenté par les pétrodollars saoudiens, accorde plus ‎d’importance à des intérêts économiques par rapport aux intérêts des ‎droits de l’Homme

Les différents pays de l’Occident voient en Arabie saoudite un marché ‎pour ses armements

L’ensemble des politiques de l’Occident vis-à-vis de l’Arabie saoudite ‎montre l’instrumentalisation du concept des droits de l’Homme

La répression des opposants, la négligence des droits des femmes et le ‎soutien manifeste de Riyad au terrorisme sont marginalisés par les ‎relations économiques entre l’Occident et Riyad

La politique sélective de l’Occident vis-à-vis de l’Arabie l’encourage à ‎avoir le pire bilan dans le respect des droits de l’Homme

La violation des droits de l’Homme est tellement flagrante en Arabie ‎saoudite que la Suède ne peut plus y fermer les yeux

A lire: Relations Occident-Arabie : la Suède brise la structure ‎

Dates:2015-03-16 14:37:45 | Visites: 557 | J’aime: 0


La victoire définitive des forces irakiennes face au terrorisme de Daech ‎est proche et certaine (Haïdar Al-Abadi)‎

Les forces irakiennes combattent un ennemi qui vise à la fois l’humanité, ‎la religion, la patrie et la civilisation (Haïdar Al-Abadi)‎
Les opérations d’envergure des forces irakiennes pour la libération de la ‎province de Salaheddine des mains de Daech ont été lancées le 1er mars ‎‎2015‎

Une opération définitive avec pour objectif la libération de Tikrit, a ‎commencé juste après la reprise de la localité d’Al-Alam
Les soldats de l’armée, les forces de sécurité et les forces de la défense ‎populaire poursuivent leur progression dans la ville de Tikrit

Epaulées par les forces de l'armée de l'air irakienne et l'artillerie, les forces ‎militaires et populaires sont entrées dans les rues de cette ville
Les victoires enregistrées par l’armée irakienne ont poussé les Etats-Unis ‎à en réclamer une part

Le général Martin Dempsey est arrivé, le lundi 9 mars à Bagdad pour ‎rencontrer les responsables irakiens
Washington compte parmi les principaux acteurs des évolutions qui se ‎produisent en Irak

Lorsque l’Irak voulait commencer son mouvement vers la démocratie, il ‎s’est basculé dans une guerre antiterroriste et d’intenses conflits internes
Hillary Clinton a reconnu dans son livre, la création du groupe terroriste ‎Daech par les Etats-Unis

Les agissements terroristes ont battu leur plein en juin 2014 en Irak où les ‎terroristes de Daech se sont emparés de Mossoul
Les alliés régionaux de Washington se félicitaient de l’agression de Daech ‎contre Mossoul

Trois mois après le début des crimes des terroristes de Daech, les Etats-‎Unis et leurs alliés ont mis sur pied une coalition
Washington croit que l’éradication de Daech serait au profit de Bachar ‎Assad

Les médias américains parlent du rôle important et efficient de la RII dans ‎la lutte contre les terroristes de Daech en Irak

 

Dates:2015-03-14 15:07:30 | Visites: 347 | J’aime: 0

Le texte de l’accord global nucléaire doit être signé d’ici le 31 mars

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a porté le dossier des ‎négociations nucléaires de Riyad à Paris

Les divergences de vue divisant les membres du G 5+1 sont touchées de ‎leur côté par des facteurs extérieurs

Les agissements de Netanyahou, les propos de Fabius et la visite de Kerry ‎en Arabie montrent l’implication d’autres acteurs dans les négociations ‎nucléaires

Une réunion entre l’Iran et l’AIEA est prévue dans une semaine avant le ‎prochain tour des négociations nucléaires

John Kerry et Mohammad-Javad Zarif s’entretiendront le 15 mars à ‎Lausanne en Suisse

Les sénateurs républicains ont écrit une lettre ouverte à l’adresse des ‎responsables de la RII, juste trois semaines avant la date butoir

Il est surprenant que des sénateurs américains aient écrit une lettre contre ‎leur président à destination des responsables d’un autre pays (Zarif)‎

Il faut que ces sénateurs sachent que les relations internationales sont ‎réglées conformément aux principes du Droit international (Zarif)‎

Le changement de gouvernement ne signifie dans aucun pays l’annulation ‎des engagements internationaux

Les républicains ont effectué de multiplies agissements pour influencer ‎les négociations nucléaires voire les pousser dans l’impasse

Les négociations auraient pu aboutir à un accord global avant le 24 ‎novembre 2014 mais la politique hégémonique des Etats-Unis a empêché ‎la conclusion d’un tel accord

La conclusion d’un accord nucléaire final entre l’Iran et les 5+1 nécessite ‎une ferme volonté politique

 

A lire: - La lettre des sénateurs américains: un prolongement du spectacle ‎politique de Netanyahou

Dates:2015-03-13 13:43:53 | Visites: 255 | J’aime: 0

La réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ‎s’est achevée à Riga, la capitale de la Lettonie, sans accord sur le ‎prolongement ou le durcissement des sanctions antirusses.‎

lire la suite...

Dates:2015-03-11 13:14:33 | Visites: 359 | J’aime: 0

John Kerry à Riyad dans le cadre de la politique d’iranophobie des Etats-Unis
Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, est arrivé jeudi dernier, à Riyad
John Kerry  a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Conseil de coopération du golfe Persique, (CCGP)
M. Kerry a déclaré que sa visite à Riyad avait pour but d'informer les partenaires du CCGP des négociations avec l'Iran.
Le chef de la diplomatie américaine a mis l’accent sur la détermination de son pays à renforcer la puissance défensive de ces pays.
Les États-Unis auraient proposé à leurs alliés arabes du golfe Persique, un "parapluie nucléaire".

Dates:2015-03-09 15:26:45 | Visites: 189 | J’aime: 0

L’entente des partis politiques pour la formation du conseil présidentiel, ‎l’opposition du mouvement d’Ansarullah au transfert du dialogue ‎national à Riyad et les efforts du président démissionnaire visant à attirer ‎le soutien des groupes politiques, sont les derniers développements dans ‎le paysage politiques du Yémen. ‎

A lire: Yémen : les partis politiques pour la formation d’un conseil présidentiel‎

Dates:2015-03-07 13:39:12 | Visites: 294 | J’aime: 0

Boris Nemtsov, politicien de renom et important opposant au président ‎russe, a été assassiné vendredi soir, le 28 février, à Moscou ‎

Le politicien assassiné aurait dû prendre part à une marche de ‎l’opposition, prévue samedi

Le président russe, Vladimir Poutine, a qualifié de barbare le meurtre de ‎cet ancien diplomate russe

Pour Vladimir Poutine, l’assassinat de cet ancien responsable russe est un ‎acte de provocation

Boris Nemtsov faisait partie des leaders libéraux de Russie qui soutenait ‎le gouvernement pro-occidental de l’Ukraine

Boris Nemtsov dirigeait des partis d’opposition anti-Poutine depuis son ‎retrait en 2003 du Parlement russe

Les observateurs politiques à Moscou croient que ce crime attisera les ‎bras de fer internes et déclenchera plus de protestations


Alexeï Pouchkov a fait part de trois scénarios de l’Occident visant à ‎déclencher une révolution de couleur en Russie

Le premier scénario consiste à organiser des protestations d’envergure à ‎Moscou

Le deuxième scénario est l’élection d’un président pro-américain en ‎Russie

Le troisième scénario se base sur les sanctions économiques de l’Occident ‎et des Etats-Unis contre la Russie

Sergueï Lavrov a déclaré que l’Occident ne voulait même pas cacher sa ‎volonté de changer le régime en Russie ‎

Moscou accuse les services de renseignement occidentaux d’avoir ‎orchestré cet assassinat pour ainsi déstabiliser la société russe

Cela fait de longues années que l’Occident a allumé la mèche des ‎révolutions de couleur dans la région

A lire: Un important opposant de Poutine assassiné à Moscou
 

Dates:2015-03-07 13:31:30 | Visites: 243 | J’aime: 0

Benyamin Netanyahou a prononcé son discours le mardi 3 mars à la ‎tribune du Congrès américain

En 2012, les services du renseignement du régime sioniste ont rendu ‎un rapport selon lequel l’Iran n’avait point l’intention de fabriquer ‎l’arme atomique

Netanyahou entendait, à ce moment-là, duper l'opinion publique ‎mondiale, les dirigeants des pays du monde ainsi que les responsables ‎des Nations unies

Les impacts de la révélation des mensonges de Netanyahou ne se ‎limitent pas à la question nucléaire

Cette révélation a un impact direct sur l'opinion publique et rendra le ‎terrain propice à la mise en avant d'autres dossiers ‎

Un discours devant le Congrès aura sans aucun doute un effet contraire ‎à ce que cherche Netanyahu (Meir Dagan)‎

Il est regrettable que ceux qui voient leurs intérêts dans l’aggravation ‎des crises et des tensions, rejettent les solutions quelles qu’elles soient

Le rejet de toute solution par le Premier ministre du régime sioniste est ‎un effort de sa part pour créer une fausse crise

La politique de fuite en avant de Netanyahu n’aura pour lui d’autre ‎résultat que la honte et le scandale ‎


 

Dates:2015-03-04 14:31:53 | Visites: 383 | J’aime: 0

Le président syrien fait partie de la solution à la crise (Jacques Myard)‎

Assad combat les terroristes auxquels s’oppose aussi le monde ‎entier (Jacques Myard)‎

Gérard Bapt, Jacques Myard et Jean-Pierre Via se sont rendus mardi à ‎Damas sous forme d’une délégation parlementaire

Il s’agissait de la première visite d’une délégation française à Damas ‎depuis la rupture des relations diplomatiques entre la France et la Syrie

Aucun complot, dont l’instrumentalisation du terrorisme n’est arrivé à ‎réaliser la chute d’Assad

Les sentiments de l’opinion publique mondiale sont blessés par ‎l’instrumentalisation du terrorisme

La Syrie et l’Irak se trouve en première ligne d’un vrai combat contre le ‎terrorisme

La communauté mondiale est bien consciente du danger du terrorisme ‎daechiste et de la menace qu’il représente pour la planète

Ces ballets diplomatiques prouvent comment la position de Bachar Assad ‎a été stabilisée au pouvoir

Le succès de l’armée syrienne dans la lutte contre le terrorisme est le fruit ‎de la présence du gouvernement légal de Bachar Assad au pouvoir

Le gouvernement Assad est en première ligne de la lutte contre les ‎terroristes de Daech ‎

 

Dates:2015-03-02 15:16:30 | Visites: 738 | J’aime: 0

Irak : Les relations Téhéran-Bagdad sont entrées dans une nouvelle ‎phase avec le nouveau gouvernement


Les nombreux défis auxquels fait face le gouvernement irakien l'ont ‎poussé à faire appel à l'Iran ‎

La RII a conjugué tous ses efforts pour aider l’Irak à surmonter ses ‎problèmes

L'Iran et l'Irak souhaitent élargir leurs relations économiques

Les échanges commerciaux entre l’Iran et l’Irak sont censés frôler les ‎‎20 milliards de dollars pendant les années à venir‎

Le premier vice-président iranien s’est rendu en Irak pour faire un pas ‎de plus vers l’essor des relations économiques ‎

Mohammad-Javad Zarif est arrivé en Irak juste après la fin des ‎négociations nucléaires à Genève ‎

L’essor des relations irano-irakiennes n’est pas caché aux yeux des ‎pays arabes et occidentaux qui le considèrent comme une menace

Mohammad-Javad Zarif a signé une note d’entente avec son ‎homologue irakien pour l’annulation du visa

Selon Ibrahim Jaafari, l’Irak opte pour une politique d’ouverture avec ‎les différents pays du monde

L’annulation de visa entre l’Iran et l’Irak est un pas important vers le ‎développement accru des relations amicales ‎

L’Iran a joué un rôle tout particulier dans la reconstruction de l’Irak ‎après l’agression des Etats-Unis en 2003‎

Les rencontres des responsables irakiens et iraniens font preuve de leur ‎volonté de promouvoir le niveau des relations bilatérales

Dates:2015-02-28 15:29:04 | Visites: 187 | J’aime: 0

Précédent12...5678910111213Suivant
Nombre total des items: 149
Rechercher dans l'archive
Rechercher dans
Catégorie:
Mot-clé:
Dates: